vendredi 8 février 2013

Un seul être vous manque...



Quand on s'attache à des gens même ne serait-ce que par le biais d'internet, et qu'on n'a pas de nouvelles d'eux, on dirait que le monde s'effondre. Un peu comme si nous étions une île qui a été découverte, et que de temps en temps ses habitants repartent vers leur pays d'origine et ce, sans laisser d'adresse. Vont-ils revenir nous voir, prendre des nouvelles ? Seul l'avenir décide, la distance n'aidant pas les précieuses retrouvailles, si retrouvailles il y a .

Parfois, si une présence vous manque, apaiser votre esprit en écrivant aide à se sentir tout de suite mieux, l'écriture panse les plaies de l'âme.
L'être humain étant doté de sentiments, l'absence se suit de manque, de frustrations, de regrets, d'interrogations, qui peuvent être éradiqués en un instant par un petit message pour signaler que l'autre est en vie et qu'il pense à nous, ou bien ce manque peut vous pincer douloureusement à même le coeur, lorsque rien ne se passe et que l'on est en situation d'attente de l'autre. 

La solution semblerait de s'occuper l'esprit pour ne pas avoir à penser finalement, ne pas trop réfléchir pour aider le cerveau à s'oxygéner de toute pensée négative qui tente de l'envahir...

Quand j'écris, je me sens tout de suite mieux, la distance s'estompe, l'inquiétude s'amenuise, la sensation de manque est peu à peu remplie par l'esprit qui s'aventure vers d'autres pensées, d'autres horizons ... Et voilà qu'au bout de dix minutes, une page d'écriture mûrement réfléchie en somme, mon esprit et mon corps se sentent tout de suite mieux ! 


Prenons un bon bol d'air, contractons les muscles, relâchons la tension qui nous bloque de tout et prenons la vie telle qu'elle est, laissons les gens venir à nous, s'ils nous aiment et tiennent à nous tôt ou tard ils se manifesteront. Sinon, j'ai envie de dire, tant pis pour eux ! 

Et n'oubliez pas de dire autour de vous aux gens que vous aimez à quel point ils vous manquent aussi, car le manque est réciproque le plus souvent ... !

Aucun commentaire:

Laisse ton adresse mail pour recevoir en exclu mes actualités