vendredi 16 novembre 2012

Toi ...

J'ai écrit ces quelques lignes, après le départ soudain d'un ami parti trop tôt au ciel, des suites d'une grave maladie, ami que je regretterai toujours et qui reste à tout jamais dans mon coeur. 




Hommage  à toi mon ami qui possédait cette joie de vivre incarnée


tu supportais tout,  fort pour tes enfants, serein,
par les tourments de la vie ton âme avait été maltraitée

droit dans ta tête sans t'inquiéter de quoi allait être fait ton lendemain...


Tu savais trouver les mots justes ...


Dans la vie, il n'y a pas que des joies ou des peines

souvent les miroirs ne reflètent pas ce que nous percevons

Se trouvent diverses raisons aux maux qui nous retiennent


Et si la puissance de vivre était de s'accepter et de s'aimer
Pour mieux pas à pas avancer ? 





Aucun commentaire:

Laisse ton adresse mail pour recevoir en exclu mes actualités